jeudi 18 janvier 2018

Flora s'en est allée...

Catland est en deuil. 


Notre protégée, Flora, nous a quittés hier. Malgré notre chagrin, nous n'oublions pas qu'elle a échappé à une fin cruelle, ignorée de tous, dans la rue. Au lieu de cela, elle a bénéficié de l'attention, des soins et de l'aide de nombreux bipèdes. Mes sincères remerciements à tous : à Grandma, aux Petites Fées des Chatteries, à l'association SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan, aux généreux parrains et marraines qui ont aidé à financer ses soins, aux vétérinaires qui se sont occupés d'elle avec dévouement. Je tiens également à exprimer toute ma fierté à l'égard de mes Chats-Pitres, qui ont accueilli la petite Gavrochatte en lui cédant une partie de leur espace de vie et en acceptant que leur bipède domestique lui accorde tout le temps et l'attention nécessaires.

Solidarchat forever !

dimanche 7 janvier 2018

L'année des Gavrochats

A Catland, l'année des Gavrochats tu célèbreras ! Non miaou ! Et nous joignons nos miaulements solidaires à la voix de Victor Hugo qui déclarait : "Vous voulez la misère secourue, moi, je la veux supprimée". Ainsi vont nos vœux pour 2018.

Solidarchat Forever!

Et voici comment l'année a commencé chez nous...

Notre Gigi veille toujours sur le jardin et le bar à croquettes. Elle a pris un bail à l'année pour le petit gîte en bois sous les lauriers.

Graffiti : Brrrr ! Il ne fait pas un temps à mettre une Flora dehors !

Flora : A qui le dis-tu ! Cela fait un mois pile aujourd'hui que vous m'avez accueillie à Catland. J'ai enfin un peu de répit dans ma vie d'errance et de malheur.

Avec Flora, nous avons passé de longues heures chez le véto. Il y eut des moments difficiles. Tout d'abord, ce qui semblait être une bronchite s'est révélée être une pleurésie. Après ponction thoracique et biopsie, la nature du liquide présent dans ses poumons n'a pas pu être clairement déterminée, mais il semblerait que ce soit lié à une insuffisance cardiaque. La minette a fait plusieurs séances de "caisson" (inhalations), elle prend du Fortekor sous forme de comprimés pour protéger le cœur et les reins et reçoit régulièrement des injections de cortisone. 

Depuis son arrivée, le 7 décembre dernier, elle a pris 400 g et pèse aujourd'hui 2,2 kg. Elle a plutôt bon appétit, ronronne volontiers dès qu'on s'occupe d'elle et semble avoir trouvé ses marques dans l'espace aménagé pour elle. Le pronostic n'est pas bon, mais nous serons à ses côtés jusqu'au bout pour l'accompagner dans son voyage vers la Félinosphère.

Quant aux loustics du Comité de Rédac, ils prennent de la hauteur 
(comme Zingara)...

... jouent avec la lumière et la transparence (comme Dolce)...

... et s'octroient des séances de repos bien méritées 
(surtout après la sieste !).


Un petit clin d'œil des adoptés, Matsha et Khéops, qui ont passé des fêtes... disons... décoiffantes dans leur foyer. Matsha a officiellement rejoint le club des minettes libérées des contraintes de la maternité le 2 janvier dernier. Encore bravo et merci aux adoptantes pour leur dévouement envers leur petit protégé.

Matsha : Je vous dis que je n'ai pas une tête à chapeau !

Khéops: Happy Mew year !

dimanche 24 décembre 2017

Le Noël de Flora

Il y a quelques jours, tandis que la Cat'Alogne s'engourdissait sous les premiers frimas, les Chats-Pitres publiaient quelques nouvelles réconfortantes de la tribu d'Elinor et de tous les Catlandais...

Seulement, voilà...
Le 7 décembre dernier...
Graffiti: Nom d'un Félin des Fenouillèdes ! Miss Tigri en ramène encore un !

Effectivement, une petite Gavrochatte est arrivée à Catland en bien mauvais état... Affamée, déshydratée, en hypothermie, elle a été recueillie dans la rue et aussitôt prise en charge à Catland. Ce sont les Petites Fées des Chatteries qui sont venues lui installer une cage de convalescence cinq étoiles afin qu'elle se repose et reprenne des forces.

Trouvée au coin de l'allée Fleurie, notre Gavrochatte a été baptisée Flora

Malheureusement, les premières analyses vétérinaires, réalisées le 15 décembre, ont révélé une bien triste réalité : Flora présentait un taux d'urée très élevé et une bronchite était visible sur les radios. Le pronostic était assez sombre pour cette pauvre minette probablement âgée de plus de dix ans.

Cependant, dans son malheur, la petite Flora a bénéficié de nombreux soutiens, à commencer par celui de l'association SOS Chats de l'hôpital de Perpignan, qui a pris en charge une grande partie de ses soins, ainsi que du zèle d'un vétérinaire qui a tout tenté pour la sauver. Ainsi, après trois jours d'hospitalisation, nous avons eu la joie d'apprendre que ses taux d'urée et de créatinine étaient revenus à la normale.Un traitement contre la bronchite a donc pu être envisagé, tout en surveillant les reins et en maintenant une hydratation par perfusion.

Après une semaine d'hospitalisation, Flora est revenue à Catland où elle vit désormais au chaud, soignée et câlinée. A ce jour, la bronchite n'a pas encore été enrayée. Notre petite Gavrochatte demeure encore faible et très fatiguée, mais elle prend peu à peu ses marques dans un garage chauffé, aménagé pour elle et d'où elle peut observer l'extérieur sans souffrir des rigueurs de l'hiver. Elle n'a pas encore rencontré les Chats-Pitres afin de ne pas créer de stress inutile entre félins susceptibles...

Si elle parvient à s'en sortir, nul doute qu'e Flora deviendra une aristochatte accomplie, à en juger par son goût du confort et son affection particulière pour le "fauteuil de ministre".

Nous profitons de cette veillée de Noël pour remercier tous les acteurs qui, par leur solidarité et leur générosité, contribuent à offrir à Flora une chance de survivre aux malheurs qui l'ont frappée. Voilà un beau cadeau qui a du sens.

Merci et Solidarchat forever !

samedi 2 décembre 2017

Des nouvelles de la tribu d'Elinor, des Catlandais et Chat-elains

Notre aventure avait commencé au début de l'été, avec une maman chat et ses 4 chatons. Nous avons le plaisir de publier aujourd'hui des nouvelles des 4 petits adoptés...
Le mois dernier, ils ont fêté leur 6 mois, ce qui annonce le temps des... stérilisations. Et c'est Khéops qui a ouvert le bal, dès le 28 octobre... 

L'heure du départ chez le véto... On n'est pas très rassuré...

Que c'est bon de revenir au foyer !

Ce sera bientôt le tour de Salomé renommée Marsue
Voici les photos reçues la semaine dernière...


Voici la petite Matsha, au regard toujours aussi pétillant...


Et Dolce ? Comment vous dire ? Voyez plutôt...

 Comme en témoigne la petite tonsure sur le flanc, 
Dolce a été opérée le 7 novembre...
Et en ce qui concerne la cohabitation...
Zingara: C'est pas facile tous les jours !

Enfin, les Chat-elains 
profitent toujours de la douceur de vivre au Chat-Eau...

Eponine et Roméo en pleine zénitude.

Notre Zéphyr est toujours aussi vaporeux, 
le regard toujours aussi langoureux...

Et pendant ce temps, 
les Catlandais surveillent le repos hivernal de Léopoldine...
Graffiti : Dis, tu crois qu'elle va remonter un jour, Zing ?
Zingara : Si tu ne restes pas assis dessus, oui...

Graffiti : Léopolodiiiiiiiiine !

Léopoldine : Chut ! Je dors ! Rendez-vous au printemps !


samedi 7 octobre 2017

Channiv' d'adoption: 7 ans à Catland

Zingara : Hey ! Un petit miaou pour fêter notre channiv' d'adoption.
Graffiti : Tout a commencé pour nous un 7 octobre 2010, au Chat-eau.

Zingara : Depuis, nous restons inséparables, mais aussi très attachés à Miss Tigri ainsi qu'à notre Grandma et notre Grandpa.

Graffiti :Toujours un peu chatons dans l'âme...

Zingara : Que s'est-il passé à Catland au cours de ces sept belles années ? Si on faisait une petite retrospective en images, Graf ?
Graffiti : C'est parti ! Dites Miaou cheese ! 

Zingara : En effet, il y a du monde qui est passé devant l'objectif... A commencer par Roméo, le rouquin bucolique, un ex-pensionnaire de la SPA, qui nous a rejoints le 20 août 2012...

Graffiti : Et puis, il y a l'autre patapouf qui se marre tout le temps... le dénommé Zéphyr, qui aurait tout aussi bien pu s'appeler Ouragan ! Miaouhihi !

Zingara : Et la petite soeur, Eponine

Graffiti : Tous les deux sont les rescapés d'une portée née le 13 octobre 2015, abandonnée par la maman.

Zingara : Pour la cohabitation, on fait ce qu'on peut...

Graffiti : Le partage des lieux et des bipèdes ne va pas sans quelques chat-mailleries...

Zingara : Depuis le 3 juillet dernier, il y a aussi le caillou qui bouge, une certaine Léopoldine...

Zingara : Oui, toi, le mini-dinosaure, là...

Zingara : C'est ça, mange ta framboise...

Graffiti : Faut voir un peu la baraque qu'elle a, la bourgeoise... Terrain arboré avec piscine... Buffet quotidien de salade à volonté... et j'en passe !

Zingara : Du coup, on va un peu squatter chez elle...

Graffiti : Et voilà que le 2 septembre, on a officiellement hérité d'une autre incruste. La toupie poilue, Dolce.
Dolce : Hey, le tigré, détends-toi un peu !

Miss Tigri : Et bien sûr, il y a les chats de la rue comme Gilda dite Gigi ((photo), mais aussi Elinor et Zerbino, dont nous sommes un peu la famille.

Graffiti : Enfin, ça, c'est toi qui le dis, Miss Tigri. Nous, on trouve que la cour est pleine. Qu'en pensez-vous, les minounautes ?